Accueil
Contact
Photos des sorties
Les Liens
Nos partenaires
Photos diverses
Les folyangs
Qui est qui ?
L'Echo du vent
Vent de Folie dans la presse
Les cerfs-volants de Vent de Folie
Le festival de Vierzon 2009
Les Pyrofolie's
Le festival de Vierzon 2011
Le festival de Vierzon 2012
Calendrier des sorties

 

 

Extrait du l'Echo Du Vent numéro 37

 Sortie : janvier 2017

Retrouvez les sorties du 2ème semestre 2016

racontées par les adhérents

(extraits de"l'Echo du Vent", journal papier semestriel de l'association)

Le N° 38 sortira en juillet 2017

Les photos sont sur ce site

 

 

 

 

JUILLET

 

Blond (87) : 30 et 31 juillet  /  Festival des Monts de Blond

 

Estivol 2016, 20 ans déjà et nous revoilà Gaëlle et moi. Arrivés  samedi matin et déjà beaucoup de camping-cars. Nous ne serons que 2 tentes à dormir sur le terrain. L’autre tente appartient à Thierry de  la région  parisienne, un pratiquant de  révolution indoor. L’après- midi, les cerfs-volants prendront leurs envols. Pour ma part ce sera les Termonifleurs. Le vent est là, par à coups mais voilà, Blond, c’est ça. Le spectacle est là comme d’habitude. Aéromodélisme, Ulm, autogires, pulsos, etc.…… Les indiens  seront là aussi avec leurs tenues et leurs tipis. Enfin de soirée les montgolfières prendront leurs envols. Après un bon repas, un vol de  nuit  se préparera, mais le vent ne sera pas au rendez-vous, Tant pis, nous irons boire un coup au manège carré en regardant les ballons s’illuminer dans la nuit. Cette année, le club des ballons pirates sera présent, avec leurs magnifiques ballons Brésiliens, à voir absolument. Dimanche, visite des stands. Dans un hangar se trouve la maquette géante du porte-avion le Foch. Le maquettiste présent donnera des  explications avec grand plaisir. Dans un autre hangar la maquette d’un cirque, des simulateurs de vol. Plus loin, un stand de tir à l’arc ou une exposition de maquettes de bateaux, aussi qu’un atelier de fabrication de petits cerfs-volants pour les enfants. En fait, beaucoup de choses à voir à Estivol. Les  cerfs-volants ont une immense place pour prendre leurs envols. Et ils voleront tout le week-end. Le clou du spectacle, la surprise de cette année sera  l’arrivée d’un ballon dirigeable. Il passera au dessus de nos têtes et fera le tour du terrain avant d’atterrir sur la piste. Estivol 2016, 20 ans, et toujours aussi surprenant. A  voir absolument !!! Pour Gaëlle et moi, nous disons à l’année prochaine, et encore merci à toute l’équipe d’Estivol. Moega

    

                              

SEPTEMBRE

 

Dieppe (76) : Du 10 au 18 septembre

Festival international de cerfs-volants

 

19ème édition du Festival International de Cerfs-Volants. Cette année le Canada était à l'honneur, parmi la trentaine de nations venues des différents continents et regroupant environ 300 spécialistes. C'est le mercredi 14 septembre au matin, avec une météo estivale que je retrouve Jacques, Hugo, Catherine et René, Thierry nous rejoignant le samedi. Mercredi temps favorable pour des envols plutôt légers. Nous participons également à la mise en vol du matériel de Michel et de Guillaume, nous ferons même un envol nocturne du bol de VDF en compagnie de celui de Guillaume. Jeudi, temps commençant à se dégrader à la mi-journée avec pluie et vent se renforçant. Vendredi, suite du mauvais temps puis tempête à 17 h obligeant les services techniques de la ville de Dieppe à un branle-bas de combat général afin de sécuriser l'ensemble du site. Samedi matin, vent et pluie toujours présents, seuls les multi facettes résistent. Dimanche, nous avons enfin le retour progressif d'une météo plus favorable permettant ainsi la présentation des cerfs-volants de création clôturant ainsi ce festival.

Dieppe 2016 restera, malgré cette météo catastrophique de fin de semaine, un bon souvenir. Bravo et merci aux organisateurs et bénévoles. Rendez-vous dans 2 ans. Christian

   

 

 

 

 

Vierzon (18) : 17 et 18 septembre / Fête des associations

 

Pendant que certains du club étaient partis au festival de Dieppe, les autres plus locaux, ont participé à la grande fête des associations de Vierzon. Nous avons installé et décoré le stand le vendredi après-midi. Le cerf-volant star était, bien sûr, notre Termonifleur. Nous avons mis également le grand dragon chinois de 15 mètres. Un petit coin sur les panneaux était réservé pour l’expo des photos aériennes. Sur une autre partie, nous avons accroché des cerfs-volants du monde de la collection de Mouche. Un petit atelier était proposé aux enfants et, entre 2, Mouche a fabriqué un beau cerf-volant né de 2 coccinelles et aux allures indonésienne. Pendant ce temps, l’ordinateur installé sur une table tournait en boucle pour montrer tous nos autres cerfs-volants dans les ciels de France sur les différents festivals. Nous avons passé 2 journées à faire découvrir notre association, merci à la petite équipe locale. Olivier

    

    

Coulaines (72) : 24 et 25 septembre / 18ème festival

 

En caravane (René, Catherine), nous arrivons vendredi en fin d’après-midi pour nous installer, quelques autres nous ont précédés.  Bonne surprise, ce soir,  nous sommes invités à dîner. L’apéro est offert par les savoyards, ils sont un peu en retard ! A huit heures et demie, un coup de téléphone : ils sont en panne à Tours pour avoir mis de l’essence à la place du gasoil ! Finalement les organisateurs improvisent un apéro et on dîne.  Après le buffet d’entrée : potée sarthoise servie à table…un régal !  Les Savoyards arrivent bravement sur le coup de neuf heures et demie, Josette et son équipe ont mis de côté leur dîner.

Samedi 8 h 30 : Toc ! Toc ! À la fenêtre de caravane : pour la grasse matinée c’est raté !!!  Mais voici les croissants et le journal (Le Berrichon) avec un article sur le festival, certainement initié par Josette  et le programme.

L’équipe « Vent de folie » est arrivée avec la remorque vite déballée. Le temps est ensoleillé, chaud, petite brise certes, mais avec du léger on vole. A midi, apéro, chacun apportant  une spécialité régionale, c’est sympa. Puis on sort notre pique-nique. Vent de folie s’installe autour de la remorque pour déjeuner.  L’après-midi, toujours avec la brise légère, capricieuse et tourbillonnante,  le ciel est décoré de magnifiques cerfs-volants, il faut, non sans mal, activement se débrouiller pour trouver sa place. Le public familial vient très nombreux et participe depuis la périphérie du stade à tenir la ligne des cerfs-volants. Le jardin du vent attire aussi foule  de jeunes et moins jeunes Sarthois. Le soir, après l’indispensable apéro c’est le traditionnel dîner/festin avec les tables dressées façon «grande noce » et le non moins traditionnel cuisseau de veau rôti découpé devant nous par le maître charcutier c’est du grand art et un délice. Ensuite dans la nuit noire, Joachim et Bruno déploient leurs cerfs-volants à leds (René n’a pas eu le courage de sortir le sien, dommage). Ils nous offrent un fort sympathique vol de nuit.  

Dimanche 8 h 30 : Toc ! Toc ! À la fenêtre de caravane : « voici les croissants et le journal « le Berrichon » avec articles élogieux et photos sur la journée de festival d’hier et surtout un interview de Jacques sur Vent de Folie. A cette heure matinale,  en pointant le nez dehors, malgré la grisaille et  le petit crachin sarthois,  les rokakus de Vent de folie sont les premiers en l’air, dont ceux d’Hugo, Christian, Mouche, Jacques…  bravo !  Milieu de matinée la pluie vient, un temps, semer la zizanie mais les vols reprennent jusqu’à midi où  «L’heure sacrée de l’apéro du maire » interrompt toute activité.  Les discours de Josette, la présidente, des élus et du maire sont brefs, concrets et élogieux, tous  des gens agréables, passionnés, d’esprit pratique et de bon sens. Le repas : Un buffet froid varié, copieux et succulent est le bienvenu. Durant le déjeuner le beau temps s’est complètement  rétabli,  tous les participants volent,  il est de nouveau difficile de trouver de la place  et des lignes se croisent, se décroisent, d’autres sont coupées dont celle du Roller  de Catherine qui passe de l’autre côté du champs de vol.  Ce n’est pas une clôture, même de 2m qui arrête  Joachim  (jeune sportif acrobate) qui le  récupère en parfait état. Jacques et Cindy s’obstinent à lancer le bol  qui,  quand même,  voudra bien à deux ou trois reprises s’élever enfin. Fait remarquable, Olivier réussit à rassembler, en vol groupé et à les photographier tout en volant lui-même,  les 7 « Termonifleurs » du club ; ceux d’Olivier, Thierry,  Mouche,  Gaële, Catherine,  René et Jacques. Ce fut un merveilleux moment. Cet après-midi, comme hier  les visiteurs enthousiastes sont venus  très nombreux, les cerfs-volistes se sont bien amusés, les organisateurs sont satisfaits. On s’est dit : « à l’an prochain ». Merci à Josette, charmante présidente, à l’équipe des organisateurs pour leur accueil et leur savoir-faire, à la municipalité pour son soutien, aux employés communaux pour la préparation, aux bénévoles pour leur dévouement et enfin aux participants pour leur art et leur passion du cerf-volant. A bientôt. René

 

 

OCTOBRE

 

Nazelles-Négron (37) : 8 et 9 octobre / Festival

 

On avait tous l’habitude de terminer le mois de septembre avec le festival de la Gloriette. Malheureusement, il n’en est plus ainsi. Mais ça n’a pas découragé Michel Gressier qui avait l’habitude de nous y recevoir. Il a trouvé un nouveau site encore plus beau pour faire renaître ce festival de fin de saison en Touraine. Le lieu : les bords de Loire. La vue : le château d’Amboise surplombant la Loire. Nos hôtes : la municipalité de Nazelles-Négron et Michel bien sûr. Nous avons été accueillis dans un lieu propice à la tranquillité, la plénitude avec une plage immense pour déployer toutes nos toiles colorées. Malgré un vent bien léger et parfois capricieux tout le monde a joué le jeu pour assurer le spectacle. Il a fallu sortir du léger, roller, genki et autre appareil idéal pour le petit vent, mais parfois Eole était assez généreux pour gonfler les bols de l’asso et ceux de Guillaume. Au milieu de nos appareils, on pouvait également admirer les dizaines de cerfs-volants réalisés par les enfants des écoles de la ville. Je crois que nous avons fait forte impression pour cette première et rendez-vous est déjà pris pour l’année prochaine. Hugo 

 

Andernos-les-Bains (33) : Du 22 au 30 octobre / Festival

 

Il a fait un temps parfait avec une température de près de 18°. Nous étions 12 personnes sur la plage pour faire la fête.

La plage est petite avec beaucoup d’arbres. Il y avait beaucoup de monde pour regarder les envols jusqu'au soir 19 heures. Merci à Franck Fantin pour ses deux jours de vol.  Jacques

  

 

 

 

L'Echo du vent
© 2017